Vive la rentrée !

J’ai toujours aimé les périodes de rentrée, veille de nouvelles aventures professionnelles, de nouvelles rencontres. C’est comme le printemps pour la nature qui a profité du repos de l’hiver, pour mon activité tout reprend suite au repos de l’été.

Comme pour beaucoup – et les billets sur le sujet ne manquent pas –, repos ne signifie pas inaction.

D’abord, les congés d’été sont en effet un excellent moment pour se reposer et se ressourcer avant de reprendre sur les chapeaux de roues. Je dis ça, mais en fait pour moi, le mois de septembre est souvent assez calme et il faut attendre au moins la deuxième quinzaine pour que mon activité reprenne un rythme soutenu.

L’été est aussi une excellente occasion de réfléchir à de nouvelles stratégies et de se fixer de nouveaux objectifs.
Je n’ai pas manqué de prévenir mes filleules de bien préparer leur rentrée en listant dans l’ordre de priorité les actions à mener en fonction de leurs objectifs. J’ai fait la même chose de mon côté.

L’été est aussi le bon moment pour faire son bilan et ranger.
Je ne prends jamais assez de temps notamment pour ranger mon bureau, ce qui m’énerve vite, mais je manque de courage, ou de temps, enfin bref, je ne le fais que rarement. Ceci dit, je dois quand même dire qu’il n’est jamais non plus en grand désordre et qu’un bureau absolument vide m’angoisse ;-)

Le temps des bilans pour moi, c’est aussi le temps des calculs.
J‘aime savoir où le bât blesse, quel est le client qui me fait perdre mon temps et avec lequel je ne travaillerai sans doute plus. J’en parle de temps en temps sur Croquefeuille, j’aime les calculs d’apothicaire, savoir combien je gagne pour telle prestation, savoir si ça vaut le coup, comprendre pourquoi et tenter de revoir mon organisation en conséquence.

Et vous ? Comment avez-vous profité de cet été ?  Est-ce que vous avez travaillé ? Est-ce que vous vous êtes reposé ? Avez-vous de nouveaux projets pour la rentrée ?

A lire sur Croquefeuille (souvenirs, souvenirs…)
Nouvelle année, c’est la rentrée : un premier objectif (6 janvier 2011)
L’été d’une télésecrétaire : l’heure des bilans (30 août 2010)
Le télésecrétariat à Paris pendant les congés d’été (30 juillet 2010)

A lire ailleurs sur le web :
10 trucs pour préparer la rentrée quand on est freelance
5 idées d’actions marketing pour la rentrée

 

 



Croquefeuille : deux mois d’absence

Ouh là ! Quasiment deux mois sans avoir pointé le bout de mon nez sur Croquefeuille. Autant dire que je ne suis pas fière de moi.
Quinze jours de vacances chez mes parents à Rio, suivis d’une activité débordante qui ne m’a pas laissé le temps de dire ouf sont les raisons de mon long silence. Mais, ma motivation pour ce blog ne diminue pas pourtant.
J’aime témoigner de mon expérience sur ce blog. Il faut juste que je trouve une organisation plus rigoureuse de mes publications. Or comme, c’est vrai, mes clients priment et qu’il me faut quand même réserver du temps pour ma petite famille, le blog passe en dernier et je n’arrive pas à trouver une meilleure organisation.
En tout cas, je me remets à la tâche et j’espère que vous me verrez donc plus souvent apporter mes commentaires sur le métier de télésecrétaire.

A découvrir :
La vie rêvée d’une télésecrétaire (24 janvier 2011)
La Compagnie des Télémates a 1 an ! (30 novembre 2010)
La concurrence ou le marketing de la trouille (17 septembre 2010)



L’été d’une télésecrétaire : l’heure des bilans

C’était la première période estivale pour la Compagnie des Télémates. Je n’avais jamais connu d’été en tant que télésecrétaire.

La coupure s’est très bien passée. Mes clients avaient été prévenus. La plupart étaient d’ailleurs en vacances ou ont pendant les mois d’été une activité très réduite. Je n’ai trouvé que peu de travail dans ma boite courriel en rentrant (j’étais même un peu déçue ;-) ).
C’est décidé, l’année prochaine, je prendrai deux semaines !

Comme les fêtes de fin d’année, la fin de l’été est propice aux bilans. A vrai dire, je ne m’étais pas vraiment fixé d’objectifs, donc ce n’est pas difficile. Quant aux seules pistes que j’avais lancées, je n’ai guère avancé dans la réalisation de ces projets.
Néanmoins, la Compagnie des Télémates a désormais neuf mois d’existence. Si je m’étais fixée comme objectif de trouver un nouveau client par mois, cet objectif serait dépassé ! Mon activité me permet d’en vivre, mais la situation ne me paraît pas encore satisfaisante.

Le point qui pêche et que je voudrais améliorer est toujours et encore – ce n’est effectivement pas la première fois que j’en parle, mais je n’ai toujours pas trouvé de solution – c’est l’organisation du travail.

  • L’organisation du travail à la maison, dans la sphère familiale. Non pas que cela se passe mal, mais cela demande des efforts continuels de toute la petite famille et j’aimerais libérer tout le monde de cette contrainte.
  • L’organisation du travail seule. J’ai toujours travaillé seule, mais en tant que télésecrétaire la charge de travail ne s’y prête pas toujours. Il m’arrive donc de refuser des missions trop longues ou sur site en période de surcharge de travail, alors que certaines périodes sont creuses.

Je n’arrive pas à organiser de partenariat avec une collaboratrice. Ce sera un des gros chantiers de la rentrée, mais je sens bien que je ne suis pas très douée dans cette voie là.

Recherche collaboratrice télésecrétaire
Atelier Bilan à Coopaname
Déjà 3 mois que la Compagnie des Télémates est née…



Les vacances des secrétaires indépendantes ?

Un billet publié par Isabelle Prigent sur sa semaine de vacances : « Un freelance, ça ne prend jamais de vacances ! » m’a interpellé sur cette question.

Ce sujet ne m’avait pas encore vraiment traversé l’esprit. Je pensais tout simplement prévoir dès que possible un calendrier avec mes dates de vacances, mais faute de temps, je ne m’étais pas encore penchée sur sa réalisation.

Deux points :
Comme cela a déjà été le cas, je peux être amenée pendant les congés des secrétaires salariée à assurer des missions de remplacement sur site. Ces missions sont intéressantes de mon point de vue et m’amène un chiffre d’affaires conséquent auquel je ne veux pas renoncer (du moins pour l’instant).

Par ailleurs, travaillant pour plusieurs clients réguliers pour lesquels j’assure notamment des missions de facturation ou de relances, il serait judicieux de poser mes vacances en même temps qu’eux. Mais voilà, ils ne prennent pas leurs vacances en même temps ! Et d’ailleurs, ils omettent souvent de me dire quand ils partent en vacances, à charge pour moi de continuer ma mission ;-)

Comme prévu, je vais tâcher de me prévoir quelques semaines de vacances et d’en informer le plus tôt possible mes clients. Quelques semaines de repos ne peuvent pas nuire à la bonne santé de mon entreprise et surtout quelques visites familiales en province s’imposent de temps en temps !

Reste à savoir quelles semaines vont être concernées ? Je vais tâcher d’y penser !



aefconfections |
CR CONSEILS ET INNOVATIONS |
www.elevationconseil.fr |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Succès Marketing
| Entre Organisation et Equit...
| 3D-Margot-Marina-Franck