Gautier Girard défend l’entreprenariat

Dans un article du 30 juillet 2010, Gautier Girard revient sur les dangers des prix pratiqués par certains entrepreneurs : « Auto-entrepreneur, vous facturez moins de 20€/heure et comptez en vivre ? Vous allez dans le mur… »

Je partage tout à fait le point de vue développé dans son article, bien que je trouve dommage qu’il ne prouve pas par quelques chiffres à quels points les auto-entrepreneurs vont dans le mur  en pratiquant ces tarifs.
En effet, je crois plus à l’argument qui touche à leur portefeuille qu’à ceux qui touchent à leur responsabilité sociale. On voit bien quand on regarde nos élites à quel point ces mots qui sont dans la bouche de certains sont très loin d’être un moteur pour chacun.

A la lecture des commentaires ont voit d’ailleurs ce qui motive la plupart des gens : « travailler plus pour… ». Avec raison, on ne cite souvent plus la suite ;-)

Je suis également un petit peu choquée quand on parle d’entrepreneurs que beaucoup confondent encore leur temps de travail et leur temps de facturation. Comme je le rappelais dans mon commentaire, il est rare que l’on facture à ses clients le temps que l’on a pris pour mettre en place son offre, pour mettre au point ses tarifs, pour mettre au point ses devis et ses factures, sans parler de son temps de prospection, justement pour trouver des clients.

Je reviens un petit peu sur ces calculs, à partir des 20 euros, pris comme salaire de base par Gautier.

Ingrédients dont nous avons besoin pour définir le coût de revient :

1° le nombre d’heures travaillées :

(suite…)



aefconfections |
CR CONSEILS ET INNOVATIONS |
www.elevationconseil.fr |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Succès Marketing
| Entre Organisation et Equit...
| 3D-Margot-Marina-Franck