L’utilité des réseaux sociaux pour une télésecrétaire

reseaux.jpgDans le cadre de la dernière réunion du Collectif Communication de Coopaname (CCC), nous avons abordé la question de l’usage des réseaux sociaux.
Cette rencontre fut l’occasion pour moi de m’interroger sur ma pratique dans ce domaine. Je vois plusieurs avantages à ma présence sur les réseaux sociaux :

1° Une recherche d’entraide professionnelle : c’est le cas des forums (que je considère comme des réseaux sociaux). Je peux parler ici du forum de Gautier Girard, du hub Viadéo de Valérie Télésecrétaires,  Unissons-nous ! et bien sur du forum des secrétaires indépendantes de Nathalie qui a ma préférence puisque ce dernier est privé.

2° Ma présence sur les réseaux sociaux me permet de faire de la veille notamment sur mon secteur d’activité. Je suis présente sur les réseaux fréquentés par des consœurs, que ce soit Viadéo ou Facebook notamment, ce qui me permet aussi d’être à l’écoute des tendances et nouveautés repérées par les unes et les autres, ainsi que de manière plus particulière d’avoir des nouvelles de chacune.

3° Ma présence sur les réseaux sociaux me permet d’augmenter ma visibilité sur Internet et en particulier de diffuser de l’information relative à mon activité professionnelle. C’est ainsi que ma présence sur Viadéo m’a permis d’être contactée par plusieurs prospects dont certains sont devenus clients.

Quels sont les réseaux sociaux que j’utilise ?


Outre les forums, je suis inscrite depuis des années sur Viadéo. Je n’y suis pas très active, mais je prends soin de mettre ma fiche régulièrement à jour. J‘essaie également de répondre aux messages, sauf quand ils ont un caractère exclusivement publicitaire (ce qui manifestement n’appelle aucune réponse). Viadéo est un réseau dont je m’occupe très peu, mais qui me permet ponctuellement d’entrer en contact avec des prospects.

J’ai une page personnelle sur Facebook qui me permet surtout de me mettre à la page des nouveautés dans le petit monde du télésecrétariat. Beaucoup de télésecrétaires communiquent sur Facebook, cela me permet d’avoir des nouvelles de chacune et de voir un petit les tendances et les actualités. Outre les télésecrétaires, je suis également les actualités de mes amis Coopanamiens et celles d’autres entrepreneurs dont j’essaie de partager au maximum l’actualité sur mon mur.

Je ne suis pas experte du fonctionnement de Facebook , j’y passe somme toute assez peu de temps d’autant que je suis un peu décontenancée par l’aspect très personnel de certaines publications ainsi que la prolifération des jeux et autres applications que je n’ai pas la patience ni l’intérêt de découvrir. Globalement, c’est quand même un environnement convivial pour donner et prendre des nouvelles de chacun.

Lors de cette rencontre du CCC et même plus généralement, j’ai pu noter que les freins les plus couramment exprimés quant aux réseaux sociaux sont le temps et la vie privée.

Si j’en crois mon expérience très limitée de quelques uns de ces réseaux, ce qui m’a pris le plus de temps est la prise en main de leur mode de fonctionnement (je réserve d’ailleurs ça au mois d’août où mon activité est moins soutenue, je m’essaierai peut-être cet été à Twitter).

A l’usage, cela me prend très peu de temps. Si j’excepte le forum des secrétaires indépendantes sur lequel je passe un peu plus de temps parce que mon investissement n’est pas le même, je passe peut-être quelques minutes par jour sur Facebook et au pire une heure par mois sur Viadéo. Ce n’est donc pas énorme.

Je passe du temps à la lecture de mes blogs préférés qui forment, selon moi, une autre forme de réseau social.

Quant à l’aspect vie privée. Ma foi, certains l’étalent, mais pour ma part, il me suffit de ne pas en parler sur le net pour ne pas avoir peur de que mes informations personnelles soient divulguées. Ma présence sur les réseaux sociaux, comme ce blog et le site internet des Télémates, pour moi, relève avant tout de la publicité que je veux faire de mon ou mes activités, donc si j’en parle, c’est pour que cette information soit diffusée ;-)

A relire :
Sortir de son bureau (22 mars 2011)
Valthu : Télésecrétariat, Viadéo et réseaux sociaux (2 décembre 2010)
Être ou ne pas être visible sur Internet (19 avril 2010)

 

 



5 commentaires

  1. Josiane KLEIN 30 juin

    Bonjour Céline,

    Ces derniers temps, j’essaye de découvrir davantage les réseaux sociaux et entretemps je suis inscrite sur Viadéo, Xing, LinkedIn, Facebook, et Twitter.

    J’ai trouvé 2 clients grâce à Xing (réseau allemand à l’origine et comme je suis traductrice, ça tombe bien !), et 2 autres lors d’une soirée organisée par un groupe Xing.
    Aucun client ni même prospect sur les autres.

    Je suis bien sûr aussi inscrite sur le site de Nathalie, et depuis plus longtemps encore sur celui de Nadège (www.top-assistante.com).

    Je considère tous ces sites comme une merveilleuse source d’information et de formation, et aussi d’entraide pour tous nos problèmes métier.

    Ces derniers jours, je lis partout que Twitter est la référence au niveau professionnel, pour faire de la veille, trouver des prospects et donc des clients, mais j’avoue que j’ai du mal à comprendre comment. La quantité d’informations à lire est énorme et comprendre de quoi il s’agit avec les quelques mots est souvent difficile sans ouvrir tous les liens.

    J’ai une page professionnelle sur Facebook sur laquelle je publie de temps en temps les infos intéressantes que je lis ailleurs. Hier, j’ai mis en place un lien qui envoie automatiquement mes publications Facebook sur mon profil Twitter. Au moins, je n’ai pas besoin de publier sur les deux.

    J’attends avec impatience les autres commentaires sur l’utilisation des réseaux sociaux.

    Josiane

  2. Assist’17 1 juillet

    Bonjour,
    Votre synthèse est tout à fait exacte je pense et je partage également votre avis.
    Les réseaux sociaux ne peuvent que nous apporter un enrichissement supplménetaires à condition bien sur qu’ils soient bien utilisés et modéremment !
    Bonne continuation !
    Cordialement
    Elodie

  3. valerie Thuillier 9 juillet

    Bonsoir,
    J’ai beaucoup « fouillé » facebook en août 2010, et j’ai donc apprivoisé l’outil…mais au bout de quelques mois, je suis arrivée un peu au « bout » de la découverte, je me suis donc intéressée de près à Twitter : en effet, c’est plus pro, mystérieux au départ ;-) En fait il importe de se constituer des listes, j’en ai par exemple pour les télésecrétaires, pour les community managers qui m’intéressent, pour les journalistes etc…il y a réellement moyen d’échanger sur twitter, à l’aide d’outil comme Cotweet par exemple.
    Depuis quelques jours je teste Google +, c’est un réseau de plus vous allez me dire…en fait là, pas de pollution par les jeux débiles ou les applis qui ne servent à rien sauf à polluer l’esprit :-) pas de pub non plus, enfin pas encore…Ça pourrait être un bon complément en fait à Facebook et à Twitter ?
    Valérie

  4. Céline 10 juillet

    Merci les filles pour vos retours, c’est très intéressant.

    Val, tu es toujours en avance sur ces questions, mais c’est pour moi un plaisir de te suivre ;-)
    J’ai prévu de m’initier à Twitter ce mois d’août.

    Merci Josiane pour ton commentaire. Je ne connaissais pas le forum de Nadège.

  5. Sylvie Guiziou 21 juillet

    L’intérêt pour une télésecrétaire d’assurer une présence sur ces réseaux sociaux m’apparaît double :

    - la premier est, comme tu le soulignes, de pouvoir y promouvoir des services, toucher une audience cible, générer des leads et améliorer le positionnement de son site web sur les moteurs de recherche.

    - le second est de proposer à sa clientèle une assistance personnalisée dans ce cadre.

    Je partage ton analyse sur Facebook, adaptée pour le B2C et le networking, tandis que LinkedIn, Viadeo et Xing me paraissent constituer des plateformes mieux adaptées pour trouver de nouveaux clients dans le cadre de nos activités de télésecrétariat.

Laisser un commentaire

aefconfections |
CR CONSEILS ET INNOVATIONS |
www.elevationconseil.fr |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Succès Marketing
| Entre Organisation et Equit...
| 3D-Margot-Marina-Franck