Valthu : Télésecrétariat, Viadéo et réseaux sociaux

Valérie Thuillier a créé en 2008 TSV TéléSecrétariat Voreppin.
Nous échangeons régulièrement via le forum des secrétaires indépendantes, où elle se fait le chantre de l’intérêt pour les télésecrétaires de communiquer sur Internet.
C’est avec beaucoup de gentillesse que Valthu a accepté de répondre à mes quelques questions sur Croquefeuille.

valthu1.jpg

Bonjour Valthu,
Tu as lancé il y a quelques temps un hub sur Viadéo, Télésecrétaires, Unissons-nous !, qui compte aujourd’hui 280 membres, peux-tu nous en dire un peu plus ?

Le hub «  Télésecrétaires, Unissons-Nous ! » a été crée en septembre 2008. Fidèle lectrice du forum des secrétaires indépendantes, j’ai adhéré rapidement au réseau Viadéo. J’ai un penchant naturel pour la communication, j’aime discuter, échanger et partager.

Pourquoi avoir créé ce hub ?

Je me suis aperçue qu’il n’existait pas sur Viadéo – du moins en septembre 2008 – d’espace rassemblant des télésecrétaires comme sur le forum, et l’idée m’est venue naturellement de construire un « endroit » où nous pourrions nous retrouver. L’idée étant de développer au travers de ce hub, un partage de connaissances, l’échange de « tuyaux et d’astuces » sur le métier. Déjà le fait de pouvoir rassembler des personnes autour d’un pôle métier semblable, leur permettre de discuter ensemble, et de ce fait, de se sentir moins isolées.

Quels sont les profils des membres de ton hub ?

On compte une majorité de télésecrétaires en exercice, mais aussi en projet.  Il y a beaucoup de blogs et d’infos sur le net concernant la profession, mais il y aussi beaucoup d’infos discutables. Les futures télésecrétaires aiment trouver un espace de parole qui leur est spécialement dédié. Les télésecrétaires en exercice viennent encourager leurs futures consœurs, et apporter des témoignages de leur expérience, leur donner des conseils sur le statut à choisir aussi.

Il y a également des professions transversales qui sont représentées sur le hub notamment des informaticiens, des graphistes, ou encore des directeurs de sociétés dans différents domaines.

La proportion est de 2/3 pour les télésecrétaires et 1/3 d’autres professions.

Que viennent-ils y chercher ?

Comme indiqué un peu plus haut, les personnes viennent d’une part pour rompre leur isolement, et pour partager : partager leurs interrogations, mais aussi leur expérience : comment trouver des clients, comment pratiquer la retranscription audio, quel tarif appliquer pour telle prestation, etc.

La principale motivation est le partage d’expérience, l’échange de compétences.
Lorsque j’ai ouvert ce hub, j’ai bien rappelé que nous étions avant tout des « collègues » avant d’être des concurrentes, qu’il était essentiel pour avancer dans notre métier (encore marginal en France) de nous unir autour d’un projet commun.

D’après ton expérience et les retours que tu as pu avoir, quelles sont les principales difficultés auxquelles se heurtent les nouvelles télésecrétaires pour le développement de leur activité ?

La principale difficulté pour les nouvelles télésecrétaires est la même que pour les télésecrétaires « établies » : trouver des clients ! Car la dimension commerciale que nécessite notre métier est encore trop souvent négligée. Maîtriser Word et Powerpoint c’est bien, savoir créer un tableau Excel avec des fonctions avancées c’est bien, mais ces compétences techniques ne suffisent pas. Pour réaliser un chiffre d’affaires, cela passe par l’acquisition de clients. Là c’est donc des aptitudes commerciales pour savoir vendre nos prestations et nos services qui sont indispensables. Et c’est souvent là que « le bât blesse » !

De ce fait les télésecrétaires sont souvent amenées à travailler en sous-traitances pour pouvoir obtenir du chiffre d’affaires par le biais d’autres télésecrétaires qui elles, ont « décroché » le client.
Savoir vendre fait appel à des techniques commerciales pas forcément maîtrisées aussi bien que la bureautique par les télésecrétaires.

Les nouvelles télésecrétaires sont aussi en quête de savoir faire pour que leur présence soit davantage visible sur le net, et là interviennent la création d’un site ou d’un blog, et la communication sur les réseaux sociaux.

Tu es une « militante » de l’utilisation des réseaux sociaux par les télésecrétaires, auxquels penses-tu en particulier ? Nous savons que les réseaux sociaux sont très chronophages, peux-tu nous résumer en quoi ils peuvent aider les télésecrétaires à développer leur activité ?

Je me permettrais de répondre à ces deux questions simultanément tant elles sont liées… Avant d’insister sur la nécessité d’être active sur les réseaux sociaux, j’ai commencé par communiquer sur la nécessité pour une télésecrétaire d’avoir une vitrine pour présenter son activité, ses services, par le biais d’un site internet. Comment vendre si on ne présente pas ses produits ? Comment un client peut-il nous trouver si nous n’avons pas un espace accessible ?
Le bouche à oreilles est certes efficace, mais il faut d’abord trouver… les bouches… et les oreilles :-)
De plus le métier de télésecrétaire fonctionne essentiellement par internet, notre présence sur un annuaire papier peut être complémentaire, mais pas indispensable comme un site ou un blog. Nous utilisons les nouvelles technologies pour exercer notre activité alors comment trouver une meilleure illustration de notre savoir faire autrement que par un site ou un blog ?

J’ai très vite adhéré dans cette continuité aux réseaux sociaux : d’abord un réseau professionnel comme Viadéo, un profil sur Facebook aussi. Réticente au démarrage par rapport à Facebook, je revendique maintenant le bienfait d’avoir une page Facebook pour promouvoir mon activité.
Une page Facebook est là pour parler de votre entreprise, communiquer sur une promotion éventuelle, ou encore partager une information importante sur une nouvelle loi sur le télétravail par exemple.
Encore une fois, ces réseaux permettent de faire connaître votre entreprise, de partager votre expertise, d’échanger des connaissances. Plus vous êtes présent sur le net, plus votre participation est pertinente, plus vous serez lu et vu !

Récemment, sans toutefois créer un buzz :-) un sujet soulevé sur le hub de Viadéo et sur la page Facebook a fait réagir l’acteur principal du tollé, en lui permettant d’apporter son éclairage sur le sujet par une communication téléphonique et écrite : cela nous montre que ce qui est publié sur le net et sur les réseaux sociaux est lu, relu et donc bien visible !

Je conseille effectivement à toutes les télésecrétaires d’apprendre ces techniques pour être présentes sur les réseaux sociaux, ne serait-ce que pour développer leur aisance à communiquer?

L’aspect chronophage des réseaux sociaux est relatif et maîtrisable. Personnellement responsable de l’animation d’un hub, je me dois de participer régulièrement et d’accorder le temps qu’il faut pour alimenter ce blog de façon pertinente et interactive. Pas seulement en faisant un copié  collé d’une info trouvée sur le net…

Mais la satisfaction de voir le nombre de membres de ce hub croître régulièrement, de lire des témoignages de membres qui me remercient pour la tenue de ce hub, le bon esprit et l’aspect « partage » font que je ne renoncerai pas à ce type de démarche. C’est une étape essentielle également pour développer la réflexion que l’on a sur notre métier, prendre le recul nécessaire et éviter de se contenter de son savoir faire… et oublier de progresser !

Tu as annoncé sur ton blog ton intention d’écrire un livre sur le télésecrétariat…

Oui, j’ai réuni pour cela des témoignages de futures télésecrétaires pour connaître leurs principales angoisses, et leurs attentes.
Il ne s’agira pas d’un livre sur « la technique » ce n’est pas un livre mode d’emploi «  comment être télésecrétaire » mais sur la vie quotidienne d’une télésecrétaire.
Pour que la lecture de ces témoignages permette de rassurer et d’encourager les personnes qui souhaitent se lancer dans l’aventure, et d’aborder aussi des aspects auxquels ces mêmes personnes ne pensent pas forcément lors de leur brain storming :-)

Je te laisse nous rappeler les coordonnées de ton site, de tes blogs et autres profils et je te remercie d’avoir pris le temps de répondre à mes questions.

J’ai répondu avec un plaisir non dissimulé à ces questions Céline, merci à toi pour ta confiance.

Site de TSV
Blog Valthu
Blog télésecrétariat Voreppin
Profil Viadéo
Page Facebook



4 commentaires

  1. fatima 2 décembre

    Bravo à Céline pour son blog et pour son idée d’interview, tu as choisi la bonne personne.
    Valérie tu as touché le point sensible du télésecrétariat qui est la communication et j’approuve toutes tes idées en la matière parce que sans la communication on ne peut pas vendre et tout cela ca s’apprend c’est un art.
    Bonne continuation et toutes les deux et félicitation pour cet article.

    fatima

  2. Eliane 2 décembre

    Merci Céline et Valérie pour cette interview très complète et dont je partage les idées ;-)
    Bien cordialement,

  3. Edwige 4 décembre

    Toutes mes félicitations,, je partage bien évidement vos idées.
    Bien cordialement, Edwige

  4. Colombani-R. 4 décembre

    Contente que Valérie soit mise à l’honneur car elle donne beaucoup de sa personne.
    Merci à toutes les deux.
    Patricia

Laisser un commentaire

aefconfections |
CR CONSEILS ET INNOVATIONS |
www.elevationconseil.fr |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Succès Marketing
| Entre Organisation et Equit...
| 3D-Margot-Marina-Franck